I-can-see-you

Comme le titre ne l'indique pas, ici on parle de livres !

Lundi 23 avril 2012 à 20:34

http://storage.canalblog.com/72/43/100126/68537262.jpg

¤ Résumé
¤


Loethar est un tyran ambitieux et impitoyable. A la tête d'une terrifiante armée de mercenaires et de renégats, il a déjà conquis deux nations, ne laissant dans son sillage que dévastation et vies brisées. Il convoite maintenant le royaume de Penraven : un pays riche, doté d'un port important. d'un littoral étendu et d'abondantes ressources naturelles. Mais, cette fois, le tyran veut davantage qu'une couronne. il rêve d'empire et nourrit une obsession grandissante pour la magie. Et s'il veut renverser le roi Brennus de Penraven, neuvième de la lignée des Valisar, c'est parce qu'il possède le pouvoir de coercition: tous les héritiers valisars naissent depuis des siècles avec ce don sinistre qui leur permet de soumettre entièrement les gens à leur volonté. Si Loethar s'imprègne de la magie de ces êtres d'exception. nul ne pourra plus l'arrêter. Or, pour y parvenir, il est convaincu qu'il faut les consommer...


¤ Mon avis ¤


Un très bon livre (oui je sais j'ai l'art et la manière d'introduire hein!) J'ai été un peu surprise de constater que l'action n'était pas au rendez-vous dès le début du bouquin, contrairement ce à quoi il laissait présager. Je veux dire par là qu'il se passe quand même 300 pages pas forcément riches en aventures où les deux gamins sont cachés dans le château en train d'espionner l'ennemi, pas de guerre, pas d'épiques aventures dans des contrées lointaines, ce qui m'a un peu surprise au début, cependant pas de panique, ces 300 pages sont largement intéressantes et mettent en place la suite de l'histoire, et le livre se lit très vite par ailleurs. Je souligne aussi le fait que les personnages sont plutôt recherchés, tous attachants, parfois (même souvent) troubles, voire ayant un double jeu. En ce qui concerne la noirceur du livre, je l'ai trouvée somme toute raisonnable (mon côté un peu détraquée ?), bref, attendez vous à un peu de cannibalisme et deux-trois têtes coupées, mais à moins d'être une âme sensible ça devrait aller, même le grand méchant est plutôt humain finalement. Bref, tout ça donne envie de lire la suite, parce que le livre s'achève sur des révélations méchamment alléchantes, et qu'on a quand même bien envie de savoir ce qui va arriver à tout ce petit monde. Inutile de dire que demain je coure chercher la suite à la biblio !

Commentaires

Dire un truc

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Dire un truc









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://i-can-see-you.cowblog.fr/trackback/3181817

 

<< Un peu après | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Un peu avant >>

Créer un podcast